En tournée à Tambacounda, Aida Mbodji s’en est pris au président Macky Sall. La présidente de l’Alliance nationale démocratique And/”Saxal Liguey” qui envisage de se présenter à la Présidentielle de 2019 a soutenu que Macky Sall est un vendeur d’illusions. Ce dernier s’est lancé à des inaugurations à-tout-va ces dernières semaines. Mais, en réalité, selon la députée, ce n’est pas ce qui va lui assurer le second mandat qu’il convoite tant.

«Le président Macky Sall a fait sept ans. Il est en train de boucler l’unique mandat qu’on pourrait lui donner. Il n’a qu’à partir parce qu’aucune concession ne lui sera accordée», martèle-t-elle sur les ondes de la Rfm.

La “lionne” du Baol d’embrayer en ces termes: «on n’a pas à attendre jusqu’à maintenant, à six mois de l’élection pour dire qu’il pose des pierres. Les inaugurations bidon, on n’en a pas besoin. Aujourd’hui, on a besoin de réel, des choses de concrètes à l’image de ce moulin que je viens d’offrir aux femmes de Ndoga Babacar, pour alléger les souffrances des populations».

Aida Mbodji a aussi dénoncé le très controversé projet de loi instituant le parrainage pour tous aux prochaines joutes électorales.

Actusen.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here