Après six mois d’imbroglio à la recherche d’une majorité, les députés allemands ont accordé un quatrième mandat à Angela Merkel à la tête du pays.

Sur les 688 votes valables, 364 parlementaires ont voté en sa faveur à bulletin secret, soit neuf de plus que la majorité requise, mais 35 de moins que sa majorité théorique de 399 élus conservateurs et sociaux-démocrates.

Rfi.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here