Apparition d’un nouveau téléfilm à Dahra : MAF productions lance « TRAHISON »

« TRAHISON » n’est pas le titre d’un ouvrage mais plutôt un téléfilm lancé par MAF productions (un label basé à Dakar dont le metteur en scène est Mamadou Lamine Mbodj alias DJ Joe directeur des programmes de la radio Dahra Fm) en collaboration avec des jeunes basés à Dahra et qui s’activent dans le 7e art.

La cérémonie de projection du téléfilm a eu lieu ce samedi au centre socio-collectif de Dahra. L’assistance qui a bénéficié de l’exclusivité de ce nouveau bébé a suivi pendant 1h30 minutes le téléfilm riche en enseignement.

Définie par le Robert comme le fait de manquer au devoir de fidélité, la Trahison est devenue monnaie courante dans notre société jadis parsemée d’infidélité et de matérialisme.

Selon le metteur en scène Mamadou Lamine Mbodj, « la conception du téléfilm a été réalisée à Dakar en partenariat avec MAF productions qui a déjà produit une quarantaine de téléfilms à travers le monde. Lorsque je leur ai soumis le projet, ils m’ont aidé à la réalisation du téléfilm. »

Pour M .Mbodj, « l’objectif de la réalisation du téléfilm est de détecter des talents. En effet, dit-il, « les acteurs sont tous des fils de Dahra Djoloff qui sont des talents cachés qui doivent être soutenus et encadrés par les acteurs culturels ».

Le metteur en scène ajoute que « Le téléfilm aborde le thème « Trahison ». De nos jours, les jeunes filles ont tendance à enregistrer leurs amants au cours de leurs conversations téléphoniques ou les filmer sans qu’ils soient au courant dans le but de diffuser les vidéos sur les réseaux sociaux. Dans le téléfilm, Nafi  entretient une relation amoureuse avec une personnalité répondant au nom de Lamine Mbodj, mais celui-ci, grande a été sa surprise, quand il a découvert que Nafi filmait toutes leurs rencontres intimes tout en lui demandant la somme de 5 millions en complicité avec son amie FIFI. Et que la personnalité l’aimait, tellement .Mais au retour la jeune fille NAFI a été trahie par son  amie FIFI qui a remis la vidéo à Mbodj.

Le dénouement du téléfilm a été malheureux pour NAFI qui a été arrêtée par la police pour détention de drogue.

Le parrain de la séance de projection du téléfilm Abdou Ka, responsable politique de l’Apr à Dahra, Chargé de mission à la SAED, accompagné par une très forte délégation dira que  «  par la réalisation de ces genres de projets, on peut dénicher des talents qui peuvent faire des prestations au niveau des grandes villes comme Dakar ».

Pour Abdou Ka, à travers ce téléfilm, on peut sensibiliser les populations sur certains comportements néfastes à la société. »

Tout pour dire « qu’une image vaut dixmille mots. »

Moustapha Ndiaye (Correspondant à Linguère-Actusen.sn)

Share Button

Laisser un commentaire