Le Président de la République Macky Sall a profité de la cérémonie d’ouverture de la conférence africaine sur la divulgation de l’identité des propriétaires réels des entreprises extractives pour répondre à Ousmane Sonko et Thierno Allasane Sall sur les contrats pétroliers.

«Il faut un débat sérieux, objectif. Lorsque dans un pays aussi démocratique que le Sénégal, où l’expression est libre, on voit dans un ouvrage ou dans les réseaux sociaux que le gouvernement a fait perdre à son pays 100 milliards de dollars dans une opération, alors que nous sommes en phase d’exploration, ce n’est pas sérieux», a déploré le Chef de l’Etat.

Ivre de colère, Macky Sall d’ajouter: «Pendant des mois le pays est tenu en haleine pour de faux problèmes, pour prétendre qu’on a vendu le pays. Il est quand même bon que le débat soit posé, mais il faut que cela soit un débat outillé, où les gens savent de quoi ils parlent».

Le Chef de l’Etat qui pense que le pétrole et le gaz sont sérieux déclare dans la foulée «qu’on ne peut pas se permettre tous les matins d’occuper les médias pour des considérations fallacieuses. Parce qu’explique-t-il, «ils sont en train d’ennuyer le pays sur des questions qui n’ont pas lieu d’être. Que ceux qui ne savent pas aillent s’informer. Oui pour un débat objectif, et transparent».

Actusen.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here