Corruption et blanchiment d’argent présumés: liberté provisoire refusée pour le co-accusé de Cheikh Tidiane Gadio

Ce n’est toujours pas le bout du tunnel pour Cheikh Tidiane Gadio et son co-accusé, Patrick Ho. Ces derniers sont cités dans une sombre affaire de corruption et blanchiment présumés.

Arrêté au mois de novembre 2017 aux Etats-Unis, Gadio est assigné en résidence surveillée au pays de l’Oncle Sam.

Des informations parues, récemment, dans la presse, faisaient état d’un allègement de ses conditions de détention. L’ancien patron de la Diplomatie sénégalaise a, même, était aperçu à New York.

Pendant ce temps, Liberation rapporte dans sa parution de ce samedi que la Cour d’Appel des Usa a rejeté, pour la quatrième fois, l’offre de libération sous caution proposée par Patrick Ho.

Ce dernier devra donc rester en détention jusqu’à son procès prévu au mois de novembre prochain.

Actusen.sn

Share Button

Laisser un commentaire