Les nerfs étaient tendus, hier, à Touba, lors de la conférence nationale des Regroupements des chauffeurs et  des transporteurs pour créer un bureau. En effet, le poste du Président dudit secteur a été la pomme de discorde des leaders des Regroupements du Sénégal. Ainsi, la rencontre s’est terminée en queue de poisson.

Touba était, hier, le point de convergence des acteurs du transport qui y s’y étaient donnés rendez-vous pour s’unir en vue, dissent-ils, d’avoir plus de considérations. C’est ainsi que les présidents ou les représentants des Regroupements des chauffeurs et des transporteurs du Sénégal ont organize, à la gare routière de ladite ville, une Assemblée générale pour former un bureau. Malgré la forte mobilisation de ces derniers, leur objectif de depart est tombé à l’eau,  à cause des querelles internes pour contrôler Présidence.

Pourtant, les differents protagonistes s’étaient repliés à la Résidence Khadim Rassoul sise au quartier Darou Marnane.

Après plusieurs tours d’horloge de huis-clos, ils sont sortis dans la division du fait que certains voulaient choisir Idy Ka de Touba comme le chef de file. Ce à quoi s’étaient opposés d’autres. A cet effet, les nerfs étaient tendus. Et certains avaient empêché toute déclaration devant la presse. Vu la tension très électrique, le Commandant du Commissariat spécial de la Police s’est transporté sur les lieux, la nuit pour s’enquérir de la rencontre qui a failli virer à la bagarre.

Mor Mbaye CISSE, Correspondant à Mbacké (Actusen.sn)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here