La politique de jeunesse et d’emploi du gouvernement du  Sénégal, trouvée peu cohérente par certains, affole le Regroupement des jeunes diplômés sans emploi du Sénégal (Rdses).

Après avoir obtenu de la Cour Suprême l’annulation de l’arrêté du Ministre de la Justice organisant le concours d’attribution de charges d’huissiers de justice, le Regroupement des diplômés sans emplois (Rdses) poursuit sa dynamique de lutte pour le respect du principe de l’égal accès à la charge publique.

Face aux journalistes, ce vendredi, ils ont à nouveau exposé leur cri de cœur. L’occasion que Moussa Monteiro, Coordonnateur dudit Regroupement, a saisie pour dénoncer les maux des jeunes diplômés et de la jeunesse en général, qui, font face à “d’énormes souffrances”.

Le Coordonnateur dénonce, par ailleurs, “la nébuleuse qui entoure l’accès aux professions de notaire, d’avocat et de pharmacien, entre autres, constitue un énorme handicap pour les milliers de jeunes diplômés sénégalais détenant le sésame qui devrait leur ouvrir les portes d’accès à ces professions”.

En effet, Moussa Monteiro, qui confirme avoir saisi le Gouvernement à moult reprises en vain, alerte qu’un plan d’actions sera mis en route. Et auquel, ils appellent les jeunes à se vêtir, tous les vendredi, en Tee-shirts noirs,.

“Pour montrer notre niveau de frustration à l’Etat dans sa gestion de politique de jeunesse et d’emploi, nous invitons les jeunes à se vêtir, tous les vendredis, de tee-shirts noirs”, a t-il déclaré. Non sans faire dans la menace. Car, avance-t-il, “si l’on marche, ils vont nous arrêter et emprisonner”.

“Le chômage, a atteint des proportions inquiétantes”, a-t-il poursuivi. Selon lui, le Président de la République “a trahi sa jeunesse au détriment des vieux”. Les vieux du gouvernement, qui  à ses yeux, influent sur le Chef de l’Etat, à tel point qu’il ne songe qu’à sa réélection. 

Ousmane THIANE, Stagiaire Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here