Malgré la récente prolongation de son contrat jusqu’en juin 2020, Julen Lopetegui a décidé de quitter son poste de sélectionneur de l’équipe nationale d’Espagne après la Coupe du monde pour rejoindre le Real Madrid. Un choix très peu apprécié le président de la fédération, Luis Rubiales, qui pourrait débarquer son technicien !

On sait depuis mardi qui succédera à Zinedine Zidane sur le banc du Real Madrid. En effet, contre toute attente, la Maison Blanche a décidé de miser sur Julen Lopetegui pour prendre le relais du Français. Un choix inattendu qui en a surpris plus d’un. A commencer par le président de la fédération espagnole de football, Luis Rubiales.

Rubiales se sent «trahi» par Lopetegui

En effet, le dirigeant ibérique a très mal pris cette nouvelle. Quelques jours seulement après l’annonce de la prolongation du contrat de l’ancien coach du FC Porto jusqu’en juin 2020, le patron de la RFEF ne comprend pas comment une telle chose a pu se produire dans son dos sans n’avoir rien anticipé. Conséquence, les médias locaux évoquent la possibilité d’un renvoi du sélectionneur actuel de la Roja, deux jours avant le premier match de la Coupe du monde contre le Portugal !

«Rubiales se sent trahi. Le futur de Lopetegui ne tient qu’à un fil» , peut-on lire dans Marca. «Ce n’est pas le moment de parler, mais nous prendrons la décision qui convient le mieux à la sélection, nous ferons les choses de manière responsable» , a lancé Rubiales, qui s’est rendu à Krasnodar, en Russie, afin d’assister au congrès de la FIFA concernant l’attribution de l’organisation de la Coupe du monde 2026.

Une conférence de presse ce mercredi

Une conférence de presse est d’ailleurs prévue ce mercredi, à partir de 11h30. Rubiales se présentera aux côtés de Lopetegui pour en dire plus après cette annonce qui a pris tout le monde à revers en Espagne. Malgré ce revirement de dernière minute, difficile toutefois de penser que le prochain coach du Real Madrid pourrait prendre la porte à la veille du début du Mondial. Surtout pas après l’excellent travail réalisé jusqu’ici qui a fait de la Roja un des prétendants sérieux au titre final…

MaxiFoot

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here