Après prés de 10 mois de détention préventive, les personnes arrêtées dans le cadre de l’affaire de la fraude au baccalauréat 2017 vont bientôt être édifiées sur leurs sorts. Sauf renvoi, elles seront jugées le jeudi 24 mai prochain par le tribunal correctionnel de Dakar.

Enquête qui rapporte l’information estime que le procès risque d’être renvoyé pour être tenu en audience spéciale. Ce, vu le nombre de prévenusprévenus. Une quarantaine.

Dans cette affaire, 43 personnes étaient, initialement, inculpées pour association de malfaiteurs, fraude aux examens et concours, obtention frauduleuse d’avantages matériels indus, blanchiment et complicité. Mais, après l’instruction, les trois agents de l’Office du Bac ont été blanchis par le Doyen des juges.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here