Au titre de l’année écoulé, le montant total des émissions autorisées par le Conseil régional sur le marché financier s’est élevé à 1320 milliards de francs Cfa pour 1398 milliards de francs Cfa mobilisés. L’annonce a été faite par le Président du Conseil régional de l’Epargne Publique et des marchés financiers (Crepmf) qui assistait ce lundi à la journée d’information et de sensibilisation sur le marché financier de l’Union monétaire Ouest Africaine (Umoa).

En effet, pour relever les défis liés au développement du marché financier Mamadou Ndiaye a annoncé les actions prioritaires que le Crepmf compte orienter en 2018.  «La protection de l’épargne des investisseurs par la mise en place d’un fonds de protection des épargnants, l’amélioration du cadre réglementaire notamment par la promotion des instruments financiers islamiques de la gestion collective mais également du capital investissement», a-t-il déclaré.

L’autre aspect important reste, selon Mamadou Ndiaye, «la vulgarisation de la culture boursière par la mise en place d’un dispositif de bourse en ligne, la confection des guides à l’attention des investisseurs et des émetteurs et la couverture médiatiques de différents événements et la réduction des coûts des transactions à l’effet de rendre plus compétitifs notre marché et améliorer la mobilisation de l’épargne».

Mansour SYLLA (Stagiaire Actusen.com)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here