Le ministre Amadou Ba : “le peuple a 5 candidats, mais seul l’un (Macky) a fait des merveilles. Idrissa Seck est freiné par les Chantiers de Thiès et les trois restants sont des figurants’’

La campagne électorale de la Présidentielle 2019 bat son plein. Ce vendredi, les habitants de Cambérène 2, dans le quartier de Kem Médine, ont accueilli la délégation d’Amadou Ba, ministre de l’Economie, des Finances et du Plan. L’objectif de ce rassemblement reste évident : mettre tous les atouts du côté du candidat de ‘’Benno Bokk Yakaar’’, pour une réélection, dès le premier tour, au soir du 24 février.
Lors de cette manif’, Amadou Ba a déclaré : “le peuple a 5 candidats, mais seul l’un (Macky) a fait des merveilles. Idrissa Seck est freiné par les sentiers de Thiès et les trois restants sont des figurants’’.

Les meetings s’enchaînent, à deux semaines de l’élection présidentielle. Ce vendredi, la population de Cambérène a reçu le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, à la tête d’une forte délégation. Composée de Moussa Sy, de Moustapha Cissé Lo, de Zahra Iyane Thiam, entre autres.

Mame Amadou Samba Laye, maire de la localité, a remercié le ministre et a incité ses partisans à se mobiliser pour la réélection de Macky Sall, candidat sortant. Mais il a affirmé : ‘’après sa victoire, il faut rappeler au président les besoins de la population de Cambéréne. Ils ont pour noms, un marché pour les femmes et un Stade pour les jeunes’’. C’est dire que le maire n’oublie pas ses priorités.

D’un autre côté, Seydina Issa Laye Thiaw, fils-aîné du Khalife des ‘’Layennes’’ rappelle qu’il ne faut pas sous estimer la parole des gens. “Soyez solidaires, car Macky veut une Coalition soudée  et non pas des différends’’, dira t-il. Convaincu que la citoyenneté est très importante dans un pays, Seydina Issa Laye Thiaw, comme pour répondre à l’ancien président Abdoulaye Wade invitant les Sénégalais à brûler les bureaux de vote, de demander qu’il soit bien gardé nos cartes qui ont plus de poids que des pierres et que ‘’nous avons la liberté de choisir’’.

A propos de Macky Sall, il révèle que le candidat de ‘’Benno Bokk Yakaar’’ a fait des avancées énormes pour la réhabilitation de notre pays. Il ajoute que ‘’c’est une fierté de voir le maire Moussa Sy dans le camp de Macky”. Il termine en spéculant qu’au soir du 24 février, le président sortant aura une victoire écrasante.

Moustapha Cissé Lo a tenu à remercier le fils-aîné du Khalife pour son soutien. ‘’Si Dakar est si difficile à gagner, c’est parce que nous n’étions pas sur le terrain’’, dira-t-il a l’endroit d’Amadou Ba. ‘’Je suis un gangster’’, affirme-t-il, tout sourire. Dans la foulée, il descend en flammes Abdoulaye Wade, en déclarant que celui-ci est seulement intéressé par son fils et pas par le Sénégal. Il a, ensuite, dénigré le fils de Wade, car, selon lui, Karim n’a rien fait pour le pays.

Moustapha Cissé Lo est d’avis que la Cedeao n’est apte à régler les problèmes de justice du Sénégal. Sur ce, il dit être prêt a se battre pour la réélection de Macky Sall, qui gagnera, avec 70%. Par ailleurs, il a indiqué que même s’il est intéressé par la Mairie de Dakar, il la laissera au ministre de l’Economie.

‘’Nous ferons de Cambérène une priorité pour ainsi satisfaire les demandes de tout un chacun’

Amadou Ba salue la mobilisation massive de la population de Cambéréne. Et affirme que son leader tiendra toutes les promesses faites a la Commune, car il tâchera de plaider, personnellement, la construction d’un Stade et d’un marché, à travers le ministre de la Bonne gouvernance. ‘’Nous ferons de Cambérène une priorité pour ainsi satisfaire les demandes de tout un chacun’’, promet-il

Pour l’Argentier de l’Etat et responsable de l’Alliance pour la République des Parcelles assainies, le peuple a 5 candidats, mais seul l’un a fait des merveilles. Idrissa Seck est freiné par les sentiers de Thiès et les trois restants sont des figurants’’, dira Amadou Bâ. Il révèle que les Européens sont favorables à soutenir le Sénégal parce que Macky Sall est un bâtisseur, notamment avec la création de la Délégation pour l’entreprenariat rapide ‘’Der’’, qui a déboursé 30 milliards F Cfa pour la jeunesse et les femmes.

Alimatou KONTE, Stagiaire

Share Button

Laisser un commentaire