Une tentative restée vaine malgré le coup de bluff des joueurs anglais.

Incroyable scène que celle vécue par les spectateurs du Stade Loujniki, théâtre de la demi-finale entre la Croatie et l’Angleterre. Alors que les Croates, tout à leur bonheur après le but inscrit par Mario Mandzukic à dix minutes de la fin de la prolongation, célébraient le héros – et renversaient un photographe -, trois joueurs anglais ont rapidement donné le coup d’envoi pour se précipiter à l’assaut du but de Danijel Subasic, sagement resté dans son but.

Les trois Anglais n’ont toutefois pas été jusqu’au bout de leur entreprise, rattrapés par les coups de sifflet de l’arbitre. Cette tentative désespérée des hommes de Garry Southgate a été motivée par une méconnaissance des lois du football. Les joueurs anglais étaient en effet convaincus qu’ils pouvaient donner le coup d’envoi puisque les dix joueurs adverses fêtaient le but croate en dehors des limites du terrain.

Une règle imaginaire qui avait valu aux Anglais ainsi qu’aux Portugais de veiller à ce que l’un de leurs joueurs restent dans les limites de terrain et dont avaient déjà voulu profiter les Panaméens face aux… Anglais.

Football.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here