Les populations de Kayar ne veulent plus voir des pêcheurs venus d’autres horizons exploiter de manière abusive, leurs ressources halieutiques.

Ils ont failli en découdre avec des “pileurs”, informe la Rfm dans son bulletin d’informations de 13 heures de ce mercredi. N’eût été l’intervention de la gendarmerie, le pire serait arrivé. Des armes à feu ont même été brandies.

«Presque toute la population de Kayar s’était réunie pour faire de sorte que ces pratiques soient bannies. Elle crie son ras-le-bol à ce genre de pratiques sur les rives de la localité. Le Code de la pêche l’interdit», a déclaré Aly Sy, le porte-parole des pêcheurs de Kayar.

A en croire ce dernier, «la raréfaction des ressources halieutiques est une réalité à Kayar à cause de mauvaises pratiques». Les pêcheurs appellent ainsi, les autorités étatiques à œuvrer pour la préservation des ressources halieutiques.

Actusen.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here