Le Chef de l’Etat avait décidé d’une revalorisation significative de l’indemnité de logement allouée aux enseignants, soit 15 000 FCfa à compter d’octobre 2018, 10 000 FCfa à compter de janvier 2019 et 15 000 FCfa à compter de janvier 2020. «Ces mesures exceptionnelles en faveur des enseignants portent l’indemnité de logement de 60 000 FCfa actuellement à 100 000 FCfa par mois et par enseignant», annonçait, à cet effet, un communiqué signé du secrétaire général du gouvernement, Seydou Guèye.

Cependant, pour ce mois-ci, les enseignants ont l’impression qu’il n’y a pas eu d’augmentation. Mais, pour la Direction de la Solde, la réalité est tout autre. Sur sa page Facebook, elle précise que «la revalorisation de l’indemnité de logement est bien effective». Pour éclairer les enseignants, elle les renvoie au bulletin de salaire de ce mois (Ndlr : octobre).

«Ceux qui véhiculent des rumeurs éhontées sur la non application de cette mesure, nous les renvoyons au bulletin de salaire du mois: le seul interlocuteur qu’il faille consulter. Tout le reste n’est que navrantes et banales spéculations aux desseins inavoués», ajoute-elle. Une réponse qui est loin de satisfaire les enseignants qui crient au scandale.

Actusen.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here