24 heures après les évènements douloureux qui ont émaillé hier, l’ouverture de l’ambassade américaine en Israël, le président Macky Sall réagit. Le Chef de l’Etat qui s’exprimait en marge de la 11e Session du Comité Permanent de l’Information et des Affaires Culturelles (COMIAC) axée sur le thème : “Education et culture comme vecteurs de paix, de développement et de rapprochement des peuples», a déploré “l’étau infernal de la violence” qui frappe les Palestiniens et les Rohingyas.

Il a aussi appelé la Oumma islamique et les Nations Unies à se mobiliser pour mettre fin à ces tragédies humaines. «Nous tenons nos assises dans un contexte d’émotions fortement exacerbées par la situation que vivent nos frères et sœurs palestiniens et Rohingyas de Birmanie, pris dans l’étau infernal de la violence. J’appelle instamment la Oummah islamique et les Nations Unies à se mobiliser pour mettre fin à ces tragédies humaines», a-t-il déclaré dans des propos rapportés par APS.

Au total, 58 Palestiniens qui manifestaient à la frontière entre Gaza et Israël ont été tués lundi tandis que l’Etat hébreux célébrait son 70e anniversaire et le déménagement de l’ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem.

Actusen.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here