Ouverture d’une Licence « Art & Culture»  à Dakar, pour la professionnalisation et la structuration des métiers de l’art et du secteur culturel au Sénégal

                                                      COMMUNIQUE

La prochaine rentrée scolaire du Madiba Leadership Institute (Groupe ISM) proposera une licence spécialisée « Art&Culture » aux étudiants désireux de travailler dans le secteur culturel mais aussi aux acteurs et professionnels du secteur voulant se perfectionner ou certifier de nouvelles compétences.

Ce double diplôme  MADIBA LEADERSHIP INSTITUTE / IESA (Institut Supérieur des Arts, Grande Ecole des Métiers de la Culture et du Marché de l’Art, école membre du réseau Galileo-Studialis) répond à la nécessaire organisation et valorisation de l’effervescence culturelle et artistique actuelle, aujourd’hui reconnue et déjà exploitée en dehors des frontières africaines.

Monsieur le Professeur Mohamed Dieye, Président du groupe ISM, introduisant la conférence de presse tenue le 2 mai dernier dans l’amphithéâtre de l’ISM au Point E, rappelait que l’industrie des arts et de la culture a un pouvoir de puissance économique réel comme elle a pu déjà le démontrer dans de nombreux pays sur d’autres continents. Il cite près de 1,5 millions d’emplois culturels en France avec une participation de cette industrie au PIB du pays 7 fois supérieure à celle de l’industrie automobile. Nous pourrions également citer les cas exceptionnels des USA, du Brésil ou encore de l’Inde.

Monsieur Samuel Faye, directeur du Madiba Leadership Institute rappelait que la promotion de l’Afrique à travers les arts et la culture faisait partie de l’ADN du groupe ISM, et que l’ouverture d’une telle formation en son sein, en collaboration avec une des meilleures écoles spécialisées à la dimension internationale avérée était une suite logique au développement et à l’engagement du groupe ISM et plus particulièrement du Madiba Leadership Institute qui vise à offrir au Continent Africain une nouvelle génération de leaders. 

Monsieur Saliou Sarr, coordinateur avec madame Sandrine Boly de l’USE (Université du Savoir-être) au sein du groupe ISM, rappelle également que l’humanitaire, l’environnement, le sport et la créativité font partie des systèmes de réflexion et d’action du groupe, et ce afin de préparer des leaders qui, au delà de leurs compétences techniques, déploient également des compétences sociales. Tout particulièrement les arts sont mis à l’honneur depuis une dizaine d’année à travers le programme ISM Talents qui permet aux étudiants à la fibre artistique de considérer, valoriser et faire connaître leur production artistique.

Comme l’expliquent Boris Grebille, Directeur de l’IESA Paris, et Hafida Jemni, Directrice du Département Afrique Arts Visuels et Culture de l’IESA, la licence « Art & Culture » sera faite de formations croisées avec des enseignants qui se déplaceront de Paris pour des cours généralistes et techniques mais avec essentiellement des enseignants du Continent Africain, dont une bonne partie d’acteurs et entrepreneurs culturels.

Cette licence propose 4 grands pôles de formation :

  • Marché de l’Art : commerce et diffusion
  • Production Culturelle (expositions, industries audiovisuelles, spectacle vivant, grands événements…)
  • Communication et Marketing
  • Mediation Socio-Culturelle

Les conditions d’accès:

  • Première année : bacheliers avec entretien d’entrée auprès d’un jury membre du corps professoral
  • Possibilité d’entrée en 3° année :
    • Etudiants bac+2 avec entretien d’entrée auprès d’un jury membre du corps professoral
    • Professionnels du secteur culturel ayant une expérience avérée, éligibles à la validation des acquis leur permettant d’obtenir une équivalence bac+2
  • Possibilité de postuler à des certifications spécifiques (inscription à un ou plusieurs modules) :
    • Tout acteur culturel désirant apprendre ou renforcer une compétence spécifique (production, financement, communication…)

La nécessaire implication au cœur du tissu culturel et économique sénégalais :

Le programme annonce

  • De fortes interactions avec les institutions et grands événements sénégalais car il se veut également acteur culturel : un rapprochement avec La Biennale de Dakar, Les Ateliers de la Pensée, Le festival Jazz à Saint Louis, Gorée sur Cours, … est prévu.
  • La mise en place d’une politique de partenariat active avec les décideurs économiques du pays afin de les responsabiliser et les impliquer dans le développement des industries culturelles locales.
  • Un bureau des stages actif, dès la première année, créant également des ponts avec l’international.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here