A un an du terme de son contrat, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain Adrien Rabiot envisage sérieusement un départ pour le FC Barcelone. Si les deux clubs ne se sont pas encore entendus sur un transfert, l’entraîneur parisien Thomas Tuchel ne s’oppose pas au départ du Français.

Cette fois-ci, Adrien Rabiot n’a jamais semblé aussi proche d’un départ. Malgré quelques menaces par le passé de quitter le Paris Saint-Germain, le milieu de terrain ne se trouvait pas en position de force et avait toujours été ramené à la raison, avec un joli chèque, par son président Nasser Al-Khelaïfi. Mais sous contrat jusqu’en juin 2019 avec le PSG, le Français ne sera peut-être pas retenu cet été. Comme annoncé depuis mercredi, Rabiot dispose d’ores et déjà d’un accord contractuel avec le FC Barcelone concernant un bail de 5 ans avec à la clé un salaire annuel de 7,2 millions d’euros.

Tuchel n’est pas contre le départ de Rabiot

Mais quelle est la position du PSG sur ce dossier ? D’après les informations du quotidien régional Le Parisien ce jeudi, l’entraîneur parisien Thomas Tuchel ne s’oppose pas au départ du jeune joueur de 23 ans. Si le technicien allemand reste conscient des qualités de Rabiot, il aurait indiqué à ses dirigeants qu’il pouvait très bien faire sans lui.

De son côté, le Tricolore aurait longtemps hésité concernant son avenir, mais serait désormais séduit par la perspective de se lancer un nouveau défi à l’étranger dans sa carrière. Après les récentes polémiques avec son refus d’être réserviste en équipe de France pour la Coupe du monde 2018, on peut bien évidemment comprendre son envie de s’éloigner.

Une décision avant tout économique ?

Sur ce dossier, il faudra bien évidemment atteindre de connaître la position exacte d’Al-Khelaïfi. Le boss du PSG n’est pas du genre à se laisser dicter ses décisions et a prouvé, à plusieurs reprises, qu’il était capable d’imposer ses envies. Si Le Parisien n’évoque pas ce sujet ce jeudi, il a été rapporté à plusieurs reprises que le Qatari comptait toujours sur Rabiot. Mais avec le risque d’un potentiel départ du Francilien sans la moindre contrepartie dans un an, les dirigeants parisiens seront sûrement pragmatiques si le joueur souhaite réellement partir. Avec une vente cet été, le PSG peut potentiellement récupérer 40 millions d’euros. Une somme non négligeable dans le cadre du fair-play financier de l’UEFA, surtout si Paris veut recruter une pointure cet été dans l’entrejeu…

Source: Maxifoot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here