Relations Myna-Senelec : par où est passé le rapport de la Centif ?

Dans sa parution de ce samedi, Libération revient sur un Rapport produit par la Cellule nationale de traitement des informations financières (Centif). Ce document mettait en cause les relations commerciales particulières entre Myna et la Senelec. C’était sous le magistère de Me Abdoulaye Wade.

A en croire le journal, suite aux relations entre les deux entités, un procédé avait permis à la société Myna, de 2006 à 2010, de bénéficier des commandes de la Senelec pour un montant global estimé à 22 468 645 277 francs Cfa. En guise de preuve, Libé publie le tableau desdites commandes.

De même, le procédé Myna Distribution, sous le magistère de son patron, Pape Aly Guèye, avait consisté à soumissionner pour les marchés de fournitures sous plusieurs identités choisies parmi celles des différentes présentées comme concurrentes à l’appel d’offres.

Sur tout ceci, Libération se demande si Pape Aly Guèye a-t-il été blanchi dans cette affaire ou pas. Nos confrères rappellent que ce dernier avait, à l’époque, été mis en examen par le Doyen des juges. Par ailleurs, la convention Aser-Myna a été mise en exergue par le journal.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here