Les données disponibles sur l’Afrique montrent que l’autonomisation des femmes et des filles est un levier capital pour la capture du dividende démographique. Cette problématique sera au cœur de la rencontre de haut niveau sur «Dividende démographique et autonomisation des femmes et des filles» qui se tient du 12 au 13 novembre 2018, à Dakar.

Organisée sous le leadership du Ministère de la Femme, de la Famille et du Genre, en collaboration avec le Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, avec l’appui de l’UNFPA et de l’Ambassade du Canada, cette rencontre vise à renforcer l’engagement des Gouvernements et l’ensemble des parties prenantes, bâtir des alliances stratégiques afin d’engager des actions concrètes pour l’autonomisation des femmes et des filles en vue de la capture du dividende démographique.

Selon un communiqué du Ministère des Finances, près de 250 participants en provenance de 9 pays de la région, Benin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Tchad, sont attendus. Cette rencontre réunira les ministres en charge de la femme, de l’économie, de la jeunesse, de l’éducation, des représentants de l’Union Africaine et de la CEDEAO.

Mais aussi des représentants des organisations de femmes, de jeunes, de la société civile ainsi que des partenaires techniques et financiers. Les conclusions résultant de cette rencontre seront présentées lors d’une cérémonie de clôture, présidée par Monsieur Macky Sall. Elles vont contribuer à l’élaboration d’une stratégie nationale d’autonomisation des femmes et des filles au Sénégal.

Actusen.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here