Responsabilité sociétale d’entreprise : “”Mako Gold” offre près de 30 millions aux producteurs agricoles de Tambanoumouya

La Société “Mako Gold Exploration” (MEC) vient de mettre en oeuvre un des engagements signés dans le cahier de charges des Sociétés minières.

Dans le cadre de la responsabilité sociétale d’entreprise (Rse), elle a offert du matériel agricole aux villages de Tambanoumouya et de Lenghékoto, soit une enveloppe de 29 750 000 F de nos francs pour l’achat de 69 charrues, 61 semoirs, 66 houes, 02 batteuses, 13 charrettes, 01 moulin à mil, 01 égreneuse, 03 tricycles et 01 atomiseur  pour le traitement phytosanitaire.

Pour rappel, ces deux villages sont impactés par les activités de la Société MEC qui vient, à travers ce geste, restaurer les moyens de subsistance et les terres occupées par les travaux de la mine.

«Je tiens à rappeler que cette cérémonie entre dans le cadre de l’accord signé en 2016, entre la “Société Mako Compagnie Exploration” et les populations des villages de Tambanoumouya et Lenghékoto. Accord signé en présence du le Gouverneur de la région, William Manel. Donc, la Société a respecté ses engagements, à savoir mettre le matériel en place avant fin juin», a salué le sous-préfet de Bandafassy, Moustapha Thiandoum.

J’invite les bénéficiaires à faire bon usage, puisque les mines ne peuvent pas tout donner et tout le monde ne peut pas travailler dans les Sociétés minières ; c’est pourquoi, les jeunesses et les femmes doivent s’y mettre pour que le Plan Sénégal Emergent (PSE) connaisse un succès, à travers l’agriculture à Mako et environs », dit-il.

Les autorités de la “Société de Mako Gold”, à travers leur représentant de “Pétéwol Mining Compagnie”, Daragh chef de camp, de souligner que “le Service social est en train de s’activer pour répondre aux attentes des populations qui sont impactées par nos activités. Ce geste est, donc, pour nous une réponse aux doléances, mais aussi c’est une politique de restauration des moyens de subsistance qui est une composante importante du plan de participation à l’économie locale“, a affirmé M.Daragh.

Le chef de camp de “Mako Gold” de soutenir que “nous allons, sous peu, mettre à la disposition de ces mêmes populations un tracteur et les accessoires, les forages pastoraux et des périmètres arboricoles“.

Il faut dire que la Société Mako n’est pas à son premier geste, car depuis Août 2015, elle échange avec les populations riveraines qui vivent autour de la mine et tout ce matériel est produit par des fournisseurs locaux pour ainsi respecter les achats locaux.

La cérémonie a également vu la participation du maire de Tomboronkoto, des populations des villages de Tambanoumouya et de Lenghékoto et des partenaires locaux comme Sotoni.

Lama Sidibé Correspondant Actusen.com à Kédougou

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here