Sokhna Samb assène ses quatre vérités à Pathé Diakhaté et menace de voter sanction contre Bby

«Que Pathé Diakhaté sache que je ne suis pas ces femmes qui courent derrière les responsables politiques pour se procurer des sous. Qu’il sache aussi que s’il ne s’agissait que de cela, je n’aurais pas quitté l’Europe avec ses euros pour venir au Sénégal faire la queue derrière le franc Cfa ».

Telle est la mise au point que la responsable de l’Alliance pour la République de Touba Madyana, Sokhna Samb, plus connue sous le sobriquet de Beug Falllou, a faite à l’endroit de l’Ambassadeur itinérant auprès du chef de l’Etat, en l’occurrence, Pathé Diakhaté.

A l’origine de leur différend, la récente sortie de ce dernier qui n’a pas du tout plu à ladite responsable. A l’en croire, Pathé Diakhaté a cherché à l’humilier devant ses militants, au cours d’une rencontre.

«Les responsables, qui viennent ici pour de l’argent, n’ont qu’à rebrousser chemin et aller travailler, car je n’ai pas d’argent à distribuer. Le président ne m’a rien donné. J’utilise mes propres moyens pour aider certains responsables», rapporte-t-elle les propos de Pathé Diakhaté. Ce qui a irrité la responsable de l’Alliance pour la République, qui a aussitôt boudé la rencontre avec les siens.

La militante de la première heure du Parti présidentiel, qui se dit aussi victime d’un manque de considération au sein de l’Alliance pour la République (Apr), appelle ses militants à garder le calme et attendre sa consigne d’ici au jour du prochain scrutin.

Fadel Ndiaye

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here