Affaire des 52 attestations remises à des journalistes Béninois : le Saes/Cesti en débrayage mercredi, jeudi et vendredi

L’affaire des 52 attestations délivrées à des journalistes Béninois refait surface au Centre d’étude des sciences et techniques de l’information (Cesti). Le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES)/Section Cesti qui ne décolère toujours pas, a décidé de passer à la vitesse supérieure. Les enseignants observent un débrayage de 72 heures, mercredi, jeudi et vendredi prochains. Cela, indique LeQuotidien, suite « au silence du Recteur et de la Direction des Affaires pédagogiques » face à cette affaire.

Pour rappel, dans une lettre ouverte dite « Les attestations de la honte », et adressée au président du Bénin, Patrice Talon, les enseignants accusaient la Directrice du Cesti, Cousson Traoré Sall de « blanchiment de formation », contestant la remise des cinquante-deux (52) attestations délivrées en mars 2019 à des journalistes Béninois.

Actusen.sn

Laisser un commentaire