A LA UNE News Société

Affrontement à Mboussobé (Linguère) : un éleveur assène des coups de coupe-coupes au père et sectionne les doigts du fils

L’on a frôlé le pire à Mboussobé, village situé dans la commune de Thiaméne-Pass dans le département de Linguère. En effet, un éleveur qui voulait paître son troupeau dans le champ à Modou Seye a fait face au refus catégorique de ce dernier. Après quelques échanges de propos entre les agriculteurs et éleveurs, nous dit-on, l’éleveur les a assénés des coups de coupe coupes. L’incident s’est produit, ce mardi aux environs de 11h.

Selon nos sources, l’éleveur, après avoir commis l’acte a pris la poudre d’escampette mais il a été rattrapé par les populations de Mboussobé armées de gourdins et de râteaux. N’eut été l’intervention des riverains qui ont entendu les cris, le pire serait produit. Actuellement, Modou Seye et son fils Ousmane ont été acheminés au centre de santé Élisabeth Diouf de Dahra avant d’être évacués à l’hôpital Maguette Lo de Linguère.

Selon des témoins ils ont reçu des coups de coupe-coupes l’un au niveau du bras l’autre sur les doigts. Les éléments de la brigade de gendarmerie de Dahra se sont déplacés sur les lieux pour arrêter l’éleveur qui a été lui aussi tabassé par les populations. L’éleveur a été aussi transféré à l’hôpital pour y recevoir des soins.

A signaler que les différends entre éleveurs et agriculteurs sont très récurrents dans la zone sylvopastorale occasionnant souvent des drames. Ainsi, les autorités étatiques doivent trouver des solutions idoines pour éviter ce phénomène qui commence à atteindre des proportions inquiétantes.

Mame Sané Ndiaye, Correspondante à Linguère (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Polémique sur le Ter, Abdou Karim Fofana clôt le débat : «le Sénégal est propriétaire entièrement et exclusivement du Ter»

Actusen

Incendie à Touba : des cantines consumées au marchés Ocass

Actusen

Ziarra annuelle de la famille omarienne : Aida Mbodj salue le message de paix du khalife

Actusen

Laissez un commentaire