ACTUSEN
A LA UNENewsSociété

Assemblée nationale : Mame Mbaye Niang explique les ressorts de la politique touristique et fait le bilan de ses réalisations

Le ministre du Tourisme et des Loisirs était à l’Assemblée nationale pour défendre son budget pour l’exercice 2024, arrêté à 9 405 475 189 F CFA en autorisations d’engagement (AE) et en crédits de paiement (CP) contre 8 692 891 127 F CFA en 2023. Le budget a ainsi connu une hausse de 712 584 062 F CFA en valeur absolue et 8,20 % en valeur relative. Face aux parlementaires, Mame Mbaye Niang explique que ce budget est une continuité des efforts de relance du secteur qui traverse des difficultés depuis la crise Ebola et, plus récemment, la pandémie de la Covid-19. Toutefois, précise-t-il, la politique touristique du Sénégal repose sur la crédibilité, la stabilité et une stratégie touristique. «La stratégie et les investissements sont en train d’être menés. Nous sommes crédibles et notre politique touristique est sécurisée et rassure les investisseurs. Nous sommes conscients de ce que nous apporterons à l’économie de ce pays», rassure le ministre.

Le ministre indique que les performances de son secteur s’expliquent en partie par la stratégie de conquête des parts de marché, mais aussi la stabilité du pays. Il a également retracé la politique stratégique de son département qui, selon lui, s’inscrit en droite ligne de la vision du président de la République, de faire du Sénégal, une destination touristique de référence, à travers une offre touristique riche et diversifiée. «Depuis 2012, des actions de promotion sont en train d’être menées pour développer le Tourisme d’affaires, l’écotourisme et le Tourisme animalier, à côté du Tourisme balnéaire», rappelle-t-il. Selon lui, le gouvernement a consenti des efforts importants pour soutenir le secteur, à travers le Programme de résilience économique et celui de relance de l’économie nationale. Revenant sur ses réalisations, le ministre a annoncé un taux d’exécution du budget 2023 estimé à 75 % en fin octobre 2023.

Mame Mbaye Niang revenu sur les réalisations des programmes. Sur ce, il a mis l’accent sur les principales actions et activités réalisées dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de développement de l’offre d’affaires et de City Trip à Dakar, du Projet de relance du tourisme en Casamance, du Projet de développement de l’écotourisme à Fatick, Tambacounda et Kédougou, ainsi que du Projet de redynamisation du tourisme culturel à Gorée et à Saint-Louis. Il ajoute que son ministère a «accordé des agréments et autorisations d’ouverture à l’exploitation touristique à 181 établissements d’hébergement touristique, 40 nouvelles licences d’agences de voyages délivrées… Aussi, un total de 243 demandes de financement et 48 projets ont été approuvés, dont 39 réceptifs d’hébergement et neuf agences de voyages pour un montant de 8 243 662 936 F CFA.

Actusen.sn

Related posts

Accident à la Sicap : la conductrice a rendu l’âme

Insolite à Kolda : le fils d’un imam mettait le feu sur les cases des femmes qui refusaient de coucher avec lui

Renégociation de la concession de l’Autoroute à péage Patte d’Oie-AIBD : la réaction du collectif des usagers après la sortie de Macky

Leave a Comment