Billet News

Au pays des ‘’Ngoor’’ contraires

Franchement, un pays plus ‘’neex’’ (rigolo) que ‘’Sunu Gaal’’, il n’en existe pas. Son charme réside dans le fait que c’est le coin, où l’on assiste aux démarches les plus contradictoires.

Il y a quelques jours, ‘’Thiompal’’, qui, depuis le 02 Mars 2020, nous fatigue, à longueur de journée, avec le respect des mesures-barrières, a pris, sur lui-même, l’initiative de faire sauter celles-ci. En s’affichant avec ses sympathisants autour d’une supposée tournée économique, qui, en réalité, n’en était pas une.

Autre incongruité : ‘’Salatul Ala Fatiha’’ est allé visiter des champs de gros porteurs, alors que les récoltes sont loin d’être Ok. Mais, dans ce merveilleux coin du monde qu’est le pays de Feu Léo, le poète, ce n’est pas seulement ‘’Waccacca’’, qui est susceptible d’être caricaturé ‘’l’homme des contraires’’. Car son mentor d’hier, Gorgui, aussi, est un as en la matière. Sinon, comment lui, son Pds et son fiston veulent-ils nous tympaniser avec cette idée d’éligibilité de Rimka. Alors que le gars n’est même pas capable de revoir les murs de Ndakaru. Ce, depuis 2016, date de son exil aux forceps et aux conditions, jusqu’ici, lugubres.

Pendant ce temps, Sonko, qui aspire à diriger tous les Sénégalais, à la prochaine Présidentielle, vit, déjà, dans les habits d’un leader bizarre. Pour ne pas dire ‘’sectaire’’, dans le cadre de ses rapports avec les journalistes.

Maam Sagar (Billet SourceA)

Dans la même rubrique...

Accidents de la circulation : 1 morts et plus de 62 blessés enregistrés à Kaolack

Actusen

France : le Sénat vote la prorogation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 janvier

Actusen

Guinée: dix candidats malheureux à l’élection présidentielle contestent ensemble les résultats

Actusen

Laissez un commentaire