A LA UNE News Politique

Cérémonie d’investiture du président Bassirou Diomaye Faye : les hommages de Mamadou Badio Camara à Macky Sall

Élu majoritairement au soir du 24 mars dernier, Bassirou Diomaye Diakhar Faye a été officiellement installé comme 5e président de la République. La cérémonie d’investiture a eu lieu à la salle des expositions à Diamniadio en présence de beaucoup de chefs d’Etat et de chefs de gouvernement, des présidents des institutions. Prenant la parole pour installer le nouveau président dans ses fonctions, le président du Conseil constitutionnel a profité de la tribune pour rendre un vibrant hommage au président sortant, Macky Sall. D’emblée, Mamadou Badio Camara a indiqué que «c’est en 10 jours chrono que les sénégalais ont élu dès le premier tour avec 54,28% des voix, le président de la République Bassirou Diomaye Diakhar Faye le 24 mars dernier. Et en ce jour 2 avril, qui marque aussi la fin du mandat de de son prédécesseur, le Conseil constitutionnel reçoit son serment».

«Il s’agit là d’un véritable coup de maître», s’est-il réjouit avant d’ajouter : «Le dispositif électoral, dans toute sa composante, a démontré une fois encore sa fiabilité. Nous le devons à l’expérience, l’expertise et la neutralité de l’administration électorale et des différents organes de contrôle de la régularité des élections ainsi qu’à la transparence, la célérité notée à toutes les étapes du recensement des votes vu qu’aucune contestation n’a été formulée». Mieux, poursuit-il, «nous le devons aussi à l’engagement du président Macky Sall, qui avec la détermination qu’on lui connaît et dans un délai record a repris en main le processus électoral avec un seul objectif, un scrutin apaisé et transparent quel qu’en soit le vainqueur. Vous voilà au terme de vos deux mandats, résultats obtenus en 2012 et en 2019. L’histoire retiendra de vous que vous vous êtes abstenu volontairement et sans aucune contrainte de solliciter de vos compatriotes, un troisième mandat afin de nous éviter la probabilité d’une source potentielle de troubles intenses. Point n’est besoin de dresser une liste qui serait kilométrique de vos réalisations multiformes, qui sont visibles comme ce magnifique centre des expositions de Diamniadio qui abrite notre audience. Nous retenons de vous, un excellent garant de l’unité nationale».

La preuve, souligne le président du Conseil constitutionnel, «les félicitations que vous avez adressées à votre successeur et la convivialité avec laquelle vous l’avez reçu au Palais de la République avant même la proclamation des résultats définitifs témoignent de votre attachement viscéral au allégations républicaine issue de la démocratie et de l’Etat de droit. Nous souhaitons au président Macky Sall que sa belle expérience nationale et internationale soit à nouveau profitable à notre pays et à notre continent».

Seynabou FALL (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Emigration irrégulière : la gendarmerie de Nianing interpelle 7 candidats et 2 organisateurs 

Actusen

Enseignement supérieur : Abdourahmane Diouf fixe ses priorités pour la stabilisation de l’année académique et le financement de la recherche et de l’innovation

Actusen

Abdourahmane Diouf aux étudiants  : «ils ont un ministre qui comprend l’utilité académique et sociale de la bourse et qui travaillera à ce que cette bourse soit payée à temps»

Actusen

Laissez un commentaire