A LA UNE News Société

Crime crapuleux à Guinaw Rails : Comment Ndioba Seck a été assassinée

Ndioba Seck, âgée d’une trentaine d’années, a été sauvagement poignardée, hier à Guinaw Rails Arrêts Sips. Son corps a été découvert coincé entre une gargote et un kiosque de vente de tickets de la Lonase, en bordure de la route nationale 1. Selon le quotidien LesEchos, elle a été assassinée de 64 coups de couteau.

Selon nos confrères, Ndioba a reçu, avant-hier à 20 heures, un coup de fil sur son téléphone portable et avait quitté précipitamment, la maison familiale sans avertir de sa destination ses parents, notamment sa mère Fatou Dieng. La jeune femme était âgée de 26 ans, célibataire et mère d’un enfant de 2 ans.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Pour la préservation de la paix nationale : Amnesty, la RADDHO et la LSDH réclament la fin des arrestations arbitraires

Actusen

Sonko : «nous voulons la paix comme tout le monde mais nous n’allons pas rester les bras croisés face aux multiples attaques»

Actusen

Deux morts suite à l’explosion d’un réservoir d’essence à Saint-Louis: “une enquête est ouverte pour situer les responsabilités” (préfet)

Actusen

Laissez un commentaire