A LA UNE Actualité Société

Criminalité faunique : un Algérien qui convoyait 131 perroquets arrêté à l’AIBD

La cellule aéroportuaire Anti-Trafic (CAAT) et les services des Eaux et Forêts ont réussi un grand coup au niveau de l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD). Ils ont procédé à l’arrestation d’un passager qui convoyait 131 perroquets.

Ces perroquets originaires du Sénégal, sont une espèce partiellement protégée, selon le Code de la Chasse et de la Faune (article L32). Leur transport nécessite des documents en bonne et due forme délivrés par le Directeur de la Faune de la Direction des Eaux et Forêts.
Les d’oiseaux étaient entassés comme de vulgaires marchandises dans 2 petites valises de confection artisanales d’une dimension de 45cm de long × 30cm de haut chacune. Les 131 oiseaux étaient mourants, mutilés et étouffés. Ce qui démontre à quel point les trafiquants sont prêt à tout pour dissimuler et contourner la vigilance des autorités et ainsi rentabiliser leur commerce illégal.
En effet, ces oiseaux, par leur plumage magnifique, se vendent localement à environ 10.000 Cfa l’unité, alors que leur valeur une fois à l’international peut aller jusqu’à 300 dollar l’oiseau.
Le présumé trafiquant algérien, est actuellement entendu par les services de Police, Douanes et des Eaux et Forêts de l’AIBD. S’il est retenu contre lui les faits qui lui sont reprochés , pourrait écoper d’une peine de prison.
Il faut rappeler qu’au Sénégal, lorsque des groupes d’animaux voyagent légalement à des fins commerciales, ils sont toujours acheminés par cargo par le service du FRET, dans des caisses prévues à cet effet pour leur confort et aux normes internationales IATA.
Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Touba : les raisons de la visite du ministre Cheikh Oumar Anne chez Serigne Mountakha Mbacké

Actusen

Présidentielle de février 2024 : Aida Mbodj dépose sa caution à la Caisse des dépôts et consignations

Actusen

Supposés fonds occultes reçus par Sonko : le Forum du Justiciable demande l’adoption d’une loi sur le financement des partis politiques

Actusen

Laissez un commentaire