Economie News UNE

Forces Covid-19 : Abdoulaye Daouda Diallo détaille l’utilisation des 1000 milliards

Le ministre des Finances et du Budget s’est présenté devant l’intercommission constituée par la commission des finances et du contrôle budgétaire et la commission des affaires économiques pour la ratification de 4 ordonnances (02-2020, 03-2020, 04-2020 et 07-2020. Abdoulaye Daouda Diallo qui a été interpellé par les commissaires, a donné les détails de l’utilisation des mille milliards mobilisés dans le cadre du Fonds de riposte et de solidarité contre les effets de la Covid-19 (Force Covid-19), lors de cette session ordinaire unique à l’Assemblée nationale.

Selon le ministre, seuls « 628 milliards de F Cfa étaient décaissables et le reste constitué de TVA suspendues ainsi que de remises partielles d’impôts ».

774,172 mobilisés dans le cadre du Programme de résilience économique et sociale (Pres)

Abordant les montants effectivement décaissés, il dira que pour le pilier 1 du PRES (la lutte contre la Covid-19) 77,8 milliards de F Cfa étaient prévus en termes de dépenses.

Mais aujourd’hui, précise-t-il, « on est à 89, 946 milliards de F Cfa de dépenses réelles. Concernant le second pilier, celui de la résilience sociale, un montant de 103 milliards était prévu. Aujourd’hui, le montant dépensé est de 99,590 milliards de F Cfa ».

Pour ce qui est du troisième pilier (maintien des emplois et soutien des entreprises), le ministre rappelle qu’un montant de 370 milliards de F Cfa était prévu. Il ajoute que « le coût et le montant des exonérations de matériels sanitaires et pour lesquels, aucun droit n’a été perçu, seront quantifiés. La quantification des remises gracieuses au niveau des impôts est également en cours. Quant à la dette due aux entreprises, sur 200 milliards de FCFA de prévus, 217,599 milliards de F Cfa ont finalement été payés ».

Concernant le pilier 4, destiné à assurer l’approvisionnement du pays en denrées de première nécessité, il dira que « 77,4 milliards de F Cfa étaient prévus. Toutefois, les dépenses ont atteint le montant de 136,332 milliards de FCFA, particulièrement au profit de la Senelec.

L’État du Sénégal quant à lui, dans le cadre des Covid-bonds, a mobilisé 102,250 milliards de F Cfa

Abordant la mobilisation effective des fonds du PRES, le ministre des Finances et du Budget informe que « le montant actuel mobilisé est de 774,172 milliards de FCFA ». Il fera noter que le Fonds monétaire international (Fmi) a apporté son concours à hauteur de 266 milliards de F Cfa, la Banque africaine de développement pour 57,6 milliards de F Cfa, l’Agence française de développement (Afd) à hauteur de 50 millions d’euros, la Banque ouest-africaine de développement (Boad) 21,1 milliards de F Cfa, l’Union européenne 81,068 milliards de F Cfa, la Banque mondiale 71 milliards de F Cfa, l’Allemagne 65,596 milliards de F Cfa. L’État du Sénégal quant à lui, dans le cadre des Covid-bonds, a mobilisé 102,250 milliards de F Cfa alors que l’Uemoa a participé à hauteur de 500 millions de F Cfa ».

« L’État du Sénégal quant à lui, dans le cadre des Covid-bonds, a mobilisé 102,250 milliards de F Cfa, alors que l’Uemoa a participé à hauteur de 500 millions de F Cfa », annonce le ministre. Qui ajoute qu’un reliquat de 19 milliards de F Cfa était encore attendu de la Banque Islamique de Développement (Bid). Il a également précisé que ces appuis étaient constitués de dons, de prêts-projets et de prêts-programmes ou appuis budgétaires.

Faisant le récapitulatif des montants reçus, Abdoulaye Daouda Diallo dira qu’à ce jour, sur ces 774,172 milliards de F Cfa reçus, 669,234 milliards de F Cfa ont été dépensés.

Au terme des débats, le projet de loi a été adopté à la  majorité.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Affaire Me Boubacar Sèye : le proc’ demande l’ouverture d’une information judiciaire

Actusen

Trafic de drogue : 634 kg de chanvre indien et des faux médicaments saisis entre Mbour et Koungheul

Actusen

Accaparement des vaccins par les pays riches : « un échec moral catastrophique », selon l’Oms

Actusen

Laissez un commentaire