Billet News

Gage de loyauté vis-à-vis de ”Salatul Ala Fatiha”

On croyait jusque-là que, seul, “Thiompal” osait imposer son unique volonté aux membres de son parti. C’est vrai, notre président est un sacré coupeur de têtes. Devant lui, toute ambition est annihilée. Mimi, Ali Ngouille, Amadou Ba et tous ceux qui se sont vu trop beaux pour espérer lui succéder l’ont appris à leur dépens. Mais le chef de file des prairies marron-beige est apparemment un enfant de chœur comparé à “Ndamal Kadior”.

Mara ne badine pas, on dirait avec la discipline de Parti. Déthié Fall ne nous démentira pas. Son mentor ne lui a même pas accordé une chance de se rattraper. Il lui a tout bonnement coupé les ailes. Une manière, peut-être, d’inspirer la crainte aux futurs rebelles et de convaincre «Salatu ala fatiha» de son entière loyauté.

Il ne reste plus à Déthié Fall qu’à plier bagage. Il aurait dû le faire le jour où son chef a décidé de se renier, sachant qu’il ne se retrouvait pas dans son choix. Mais le désormais ex-numéro 2 a décidé de rester. Voilà ce que cela lui a coûté. Par contre, pour lui, rien n’est encore perdu.

Les Sénégalais aiment les personnes qui se présentent en victimes devant eux. A ceux-là, ils donnent toujours une chance de rebondir. Mais pour avoir sa dose d’empathie, il faudra prendre son courage à deux mains et quitter ce Parti qui assume aujourd’hui son appartenance à la Mouvance présidentielle. Mara veut apparemment manger son bol de maïs tranquillement et quiconque voudra l’en empêcher recevra la même correction. A bon entendeur !

Maam Sagar (Billet SourceA)

Dans la même rubrique...

Affaire Me Boubacar Sèye : le proc’ demande l’ouverture d’une information judiciaire

Actusen

Trafic de drogue : 634 kg de chanvre indien et des faux médicaments saisis entre Mbour et Koungheul

Actusen

Accaparement des vaccins par les pays riches : « un échec moral catastrophique », selon l’Oms

Actusen

Laissez un commentaire