A LA UNE News Société

Impossible pour les clients d’accéder à leur virement de salaire ou compte épargne : ça coince dans tous les sens au groupe La Poste

L’année 2022 n’est pas trop rose pour les services publics sénégalais notamment La Poste qui vit des montagnes russes avec les travailleurs et clients. Ce jeudi, ces derniers ont organisé une rencontre de protestation devant les locaux. En effet, depuis des mois, ils peinent à mettre la main sur les virements de salaire.

Les membres de l’Association des Clients et Sociétaires des Institutions Financières, (Acsif), appellent l’Etat à enclencher une procédure de liquidation pour récupérer leur fonds dans les plus brefs délais.

«Nous avons organisé cette rencontre pour demander notre paiement. Depuis des mois il nous est impossible de retirer nos virements de salaire et/ou l’argent dans nos comptes épargne. Il nous sert l’excuse comme quoi qu’il n’y ait pas de l’argent disponible à la Poste. Il y en a qui ont quitté Kaffrine, Ziguinchor, Kédougou et même plus loin pour récupérer leur argent. Ils ont fait des kilomètres parce qu’ils rencontrent le même problème dans leur localité. Pire, une fois à Dakar, les agents t’imposent de ne pas prendre certaines sommes. C’est des bobards. Nous sommes des responsables», déplore le président du collectif, Famara Ibrahima Cissé.

A l’en croire, «nous avons des besoins à accomplir. Ils nous portent préjudice. Parfois tu peux rester là de 8 heures à 18 heures sans rien recevoir. Nous tenons l’opinion nationale en témoin, n’allons pas les laisser faire. Nous avons travaillé d’arrache-pied pour avoir cet argent. Nous n’allons pas mendier sachant que notre fortune est couchée là dans leurs locaux».

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Affaire Pape Alé Niang : la Cap donne des nouvelles du journaliste et menace d’intensifier la combat pour sa libération et

Actusen

Election présidentielle de 2024 : le ministre de l’Intérieur annonce la révision exceptionnelle des listes électorales en 2023

Actusen

Affaire Didier Badji et Fulbert Sambou : «les gens ont peur en Casamance que ça soit un ciblage de certains agents» (député Bakary Diedhiou)

Actusen

Laissez un commentaire