A LA UNE News Politique

Accusés par Ahmed Aidara : les députés du Ps haussent le ton et annoncent une plainte contre le maire de Guédiawaye

«Nous nous réservons le droit d’ester en justice, afin que l’intéressé lui-même apporte la preuve de ses fausses allégations». C’est en tout cas la menace à peine voilée que Aly Mané, Aissatou Sow Diawara, Cheikh Seck, Yéya Diallo, Yacine Nado, députés du Ps, ont servi à l’édile de la ville de Guédiawaye qui a soutenu que 4 députés de la coalition présidentielle voteront à coup sûr pour lui à la présidence de l’Assemblée nationale.

«Il est évident que tout ceci n’est qu’un tissu de mensonges, savamment cousu, pour donner de la crédibilité à la candidature de l’homme qui est connu de tous, comme étant un grand manipulateur, friand de nouvelles sensationnelles et fervent adepte du Buzz ; toutes choses qui constituent son pain quotidien et qui lui ont si bien réussi jusque-là, au regard de son statut politique actuel», pestent les 05 députés socialistes concernés par les allégations, en conférence de presse, ce jeudi, au siège de leur Parti.

Très en verve, Cheikh Seck ajoute : «Malheureusement, pour lui, car les élus du parti socialiste dont il parle ne sont personnes d’autres que nous qui sommes autour de cette table et nous démentons, de la façon la plus catégorique et la plus ferme, ses propos mensongers, fantaisistes et diffamatoires». Pour eux, «c’est bien dommage qu’un homme politique qui a la prétention d’incarner de hautes valeurs morales, s’illustre de manière aussi légère, à travers des pratiques malsaines, rien que pour arriver à ses fins».

Considérant par ailleurs, que «le peuple sénégalais mérite également mieux qu’un représentant de cette nature qui considère l’arène politique comme une vaste scène de théâtre», Cheikh Seck et Cie annoncent qu’ils se réservent «le droit d’ester en justice, afin que l’intéressé lui-même apporte la preuve de ses fausses allégations ».

Renouvelant ainsi leur ancrage dans la coalition Benno Bokk Yaakaar ainsi que leur fidélité à ses orientations politiques stratégiques, en perspective de l’ouverture de la première session de la nouvelle Assemblée Nationale, ces députés socialistes soutiennent qu’ils représenteront le peuple en tant que candidats élus de la coalition présidentielle.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Polémique sur le Ter, Abdou Karim Fofana clôt le débat : «le Sénégal est propriétaire entièrement et exclusivement du Ter»

Actusen

Incendie à Touba : des cantines consumées au marchés Ocass

Actusen

Ziarra annuelle de la famille omarienne : Aida Mbodj salue le message de paix du khalife

Actusen

Laissez un commentaire