ACTUSEN
A LA UNENewsPolitique

Les assurances de Me Ousseynou Gaye sur la candidature de Bassirou Diomaye Faye : «même si son dossier est appelé à la barre…»

Ousmane Sonko n’est plus candidat à l’élection présidentielle du 25 février prochain. Conscient des enjeux de l’heure, le leader de l’ex Pastef reconnait qu’il n’a plus de chance d’être sur la ligne de départ lors la course pour le fauteuil présidentiel. Désormais, c’est Bassirou Diomaye Faye qui va porter les couleurs des «patriotes». N’est-il pas une candidature risquée ? Cette question a tout son sens d’autant plus que, tout comme Ousmane Sonko, Bassirou Diomaye Faye est entre les liens de la détention. «Non, il n’y a aucun risque», répond Me Ousseynou Gaye, avocat au barreau de Dakar.

La robe noire est convaincue «qu’il n’y a aucun moyen qui peut empêcher cette candidature en si peu de temps. Même si son dossier est appelé à la barre, les voies de recours ne seront pas épuisées avant l’élection présidentielle. Une décision définitive ne peut pas intervenir avant l’élection présidentielle». En d’autres termes, explique-t-il, «il ne peut pas y avoir une condamnation définitive pouvant porter atteinte à cette candidature».

Actusen.sn

 

Related posts

Réclamation du fichier électoral, le Frn menace : «aucune force publique, aucune loi ne pourront stopper la fureur des foules quand les derniers ressorts de résilience auront été cassés»

Vol commis avec violence : Fallou Fall et Djiby Mané encourent la perpétuité

Actusen

Macky Sall : «c’est très grave qu’un enseignant, censé être un éducateur, abuse de l’ascendance et de l’autorité qu’il a sur ses élèves en les incitant à la violence dans des manifestations de rue»

Actusen

Leave a Comment