Billet News

Les enfants gâtés de la République

L’installation des députés de la 14ème Législature a encore montré à la face du monde le manque de maturité de nos élus. Les acteurs n’ont pas pu une fois de plus s’entendre sur des questions basiques comme le déroulement du vote. La suite, on la connaît. Ce sont ces actes qui n’honorent pas notre Assemblée. Ce qui a obligé les forces de l’ordre à intervenir. C’est sûr que si c’était des Sénégalais ordinaires qui s’étaient comportés de la sorte ils auraient eu droit à une belle correction. Mais les députés savent qu’ils ne risquent rien en se comportant comme les enfants gâtés de la République. C’est en réalité ce qu’ils sont : des enfants gâtés. On les nourrit, les loge… mais ils ne nous honorent guère. Au contraire, la plupart deviennent méconnaissables.
Maam Sagar (Billet SourceA)

Dans la même rubrique...

Emigration irrégulière : la gendarmerie de Nianing interpelle 7 candidats et 2 organisateurs 

Actusen

Enseignement supérieur : Abdourahmane Diouf fixe ses priorités pour la stabilisation de l’année académique et le financement de la recherche et de l’innovation

Actusen

Abdourahmane Diouf aux étudiants  : «ils ont un ministre qui comprend l’utilité académique et sociale de la bourse et qui travaillera à ce que cette bourse soit payée à temps»

Actusen

Laissez un commentaire