News Politique

Mairie de Pire : Ndoye Bane annonce sa candidature, liste les doléances des populations et s’engage à changer le visage de la commune

Il ne cesse jamais de porter la doléance des populations de Pire. Lui, c’est Mamadou Ndoye Bane. L’animateur à la radio Futur média (Rfm) qui a annoncé sa candidature aux élections locales de janvier 2022 pour la commune de Pire ne veut plus voir que sa commune soit lésée. C’est pourquoi, à travers un communiqué transmis à ‘’Actusen’’, il a listé tous les maux auxquels sont confrontés les citoyens de ladite localité.

«Notre belle commune que nous aimons tant, est située à quelques kilomètres de l’une des plus grandes unités de production de phosphate de l’Afrique, les Industries chimiques du Sénégal (Ics) avec ses 225 milliards de chiffre d’affaires. Pire est à quelques encablures des mines de zircon de Diogo et au cœur du bassin arachidier. Pourtant, Pire manque de tout. Notre Commune est la seule cité religieuse, sans aucun investissement sérieux de l’Etat du Sénégal», déplore Ndoye Bane.

Déterminé à changer le visage de la commune, il interpelle les autorités pour que la ville de Pire soit prise en compte par les programmes de l’Etat. «N’est-il pas alors juste de réclamer la part de Pire, dans le Programme de modernisation des Cités religieuses ? Que gagne Pire, dans les tonnes de produits miniers transportés par des sociétés étrangères, dans les trains qui traversent chaque jour la Commune avec ses lots de dégâts et d’agression de notre environnement ?», s’interroge-t-il.

A l’en croire, «la jeunesse de Pire en déperdition, est à l’image de celle du reste du pays. Nous devons agir et vite. Nous avons besoin de plus de considération et d’écoute de la part de l’Etat du Sénégal. Aujourd’hui, en dépit du statut de commune de Pire, les mesures d’accompagnement tardent à être matérialisées».

Mamadou Ndoye Bane a tenu à également à apporter des explications sur les raisons pour lesquelles il a voulu diriger la commune de Pire. «Revenant sur notre engagement, nous tenons à préciser que, ce n’est pas le titre de Maire qui nous intéresse. C’est plutôt la Mission qui nous attire ainsi que les enjeux de développement qui s’y greffent. Mais également, l’envie de servir, de faire et de bien faire conformément aux attentes des populations. Il nous faut trouver des mécanismes pour booster le budget communal mais aussi trouver des partenaires afin de créer des projets à la dimension de notre commune pour les Jeunes et les Femmes», a-t-il expliqué.

Ndoye Bane tend la main  à tous : Étudiants, Transporteurs, Commerçants, Artisans, Éleveurs, Fonctionnaires, Agents de santé, Enseignants, chômeurs, Paysans mais surtout les Pirois de la diaspora pour servir Pire.

Mansour SYLLA (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

A quelques jours des investitures des candidats aux élections locales : des leaders de Benno lavent leur linge sale à la Dic

Actusen

Touba : un apprenti chauffeur échappe à la mort pour une histoire de 200 F Cfa

Actusen

Déclaration de politique environnemental : les engagements du directeur du Coud, Maguette Sène pour relever les défis   

Actusen

Laissez un commentaire