A LA UNE Politique

Manque de transparence dans la gestion de l’Assemblée nationale, la Der et le MAER : Cissé Lo réclame un audit de ces trois entités

Après la polémique sur les déballages entre frères de l’Alliance pour la République (Apr), qui a fait couler beaucoup d’encre ces derniers temps, Moustapha Cissé Lo revient à la charge. Cette fois-ci, le parlementaire exige un audit du Ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural, de l’Assemblée nationale, de la Direction de l’Entreprenariat rapide (Der).

Dans un communiqué parvenu à la Rédaction d’Actusen.sn, le virulent responsable du parti au pouvoir dénonce le mode d’organisation et de fonctionnement de la gestion de l’Assemblée nationale, le système de distribution des semences, des intrants et du matériel agricole subventionné par l’Etat, mais également le mode de financement de la Der.

«Je persiste et signe qu’il y a bel et bien un détournement d’objectifs. Il n’y a pas de transparence, ni de contrôle des ressources destinées au fonctionnement de l’Assemblée nationale», soutient-il.

Ainsi, pour combattre le manque de transparence dans la gestion et le fonctionnement de ces structures, le candidat à la Mairie de Dakar réclame  un audit de ces trois entités. «Je réclame la mise en place d’un comité ad’hoc pour auditer l’Assemblée nationale sénégalaise» et «une évaluation des deux dernières campagnes agricoles 2018- 2019 et 2019-2020 et la publication de tous les acteurs impliqués dans la commercialisation, la distribution et les bénéficiaires des produits agricoles subventionnés par l’Etat du Sénégal ».

Saly Sagne (Stagiaire-Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Covid-19 au Sénégal : 4 nouveaux décès, 137 tests positifs, 45 cas graves en réanimation et 38 guéris

Actusen

Urgent : Guy Marius Sagna encore arrêté

Actusen

Interpellé par la gendarmerie de Touba pour tentative de meurtre en Argentine : un émigré avoue avoir planté 08 coups de couteau à son compatriote

Actusen

Laissez un commentaire