A LA UNE Economie News

Mise à l’eau des caissons Bp : un progrès crucial pour l’exploitation de gaz à la frontière Sénégalo-mauritanienne

Le ministre du Pétrole et des Énergies, Sophie Gladima a présidé, hier, la cérémonie de lancement de la mise à l’eau des caissons au Port autonome de Dakar. Elle a magnifié le projet de grande envergure qui va permettre aux deux états, à savoir le Sénégal et la Mauritanie, de faire partie des producteurs de gaz.

«Ces caissons que nous voyons aujourd’hui montre qu’effectivement dans la vie d’un homme c’est l’engagement qui compte. Quand on voit ce que nos deux chefs d’États ont voulu, et comment cela a réussi, nous ne pouvons que croiser les doigts pour que cela continue. Parce que ce n’est que dans la paix et dans la confiance que nous pouvons réussir un tel pari», a-t-elle indiqué.

Sophie Gladima n’a pas manqué de saluer le patriotisme de la main d’œuvre locale pour sa détermination à porter sa pièce à l’édifice de l’émergence. Elle appelle les travailleurs sénégalais à comprendre les enjeux de l’heure.

«Aujourd’hui l’économie de deux pays dépend de votre engagement. Parce que si ce gaz fort est attendu et que ce pétrole sort, cela devra être une fierté pour toute personne qui a mis son temps et ses capacités intellectuelles, c’est cela le patriotisme», dira-t-elle.

Saly SAGNE (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Société d’exploitation de carrière du Sénégal : 250 millions F Cfa volés

Actusen

‘’Enlèvement’’ de Khadidiatou Fall à Guédiawaye : la piste d’une disparition volontaire

Actusen

Horrible à Joal : un pêcheur transforme sa fille de 13 ans en objet sexuel

Actusen

Laissez un commentaire