Mode d’élection des maires : les recommandations de la Société civile

Le Collectif des organisations de la société civile pour les élections plaide l’élection des maires au suffrage universel direct. Les membres dudit Collectif ont fait la proposition, ce mercredi, lors la présentation d’un Recueil de contribution citoyenne.

Pour les communes, détaille le Cosce, «est directement élu maire le candidat occupant le 1er rang de la liste majoritaire ayant obtenu le plus de suffrages valablement exprimés. Il sera imprimé, sur chaque bulletin de vote, la photo de ce candidat tête de liste».

Ainsi, concernant la ville, «le Conseil élit, en son sein, les adjoints au maire de la ville au suffrage universel indirect à la majorité absolue des membres. Si aucun candidat n’obtient la majorité requise, il est procédé à un second tour entre les deux candidats ayant obtenu le plus grand nombre de voix. A l’issue du second tour, est élu le candidat qui obtient la majorité relative».

Le Cosce recommande, ensuite, que le Conseil municipal élit, en son sein, les adjoints au maire, au suffrage universel indirect.

Mamadou Lamine Diédhiou, stagiaire (Actusen.sn)

Laisser un commentaire