News Société

Mort de l’étudiant Joel Célestin Philippe Ahyi : les premiers éléments de l’enquête

Pour traquer les agresseurs de Joel Célestin Philippe Ahyi, étudiant tué dans la nuit du 26 au 27 septembre à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, la sûreté urbaine de Dakar a été saisie. Libération qui donne la nouvelle dans sa livraison de ce mardi, informe que le commissariat du Point E, qui était compétent en la matière, a été dessaisi au profit de la sûreté urbaine de Dakar qui a lancé la traque pour mettre la main sur les assassins.

Les premiers éléments de l’enquête attestent que les agresseurs ont asséné à Ahyi quatre coups de couteau parce que la victime refusait de leur donner son téléphone portable. Il était en compagnie de deux étudiantes, elles aussi victimes de vols, au moment des faits.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Covid-19 au Sénégal : 11 nouveaux cas positifs, 121 patients guéris, 1 nouveau décès et 6 cas graves en réanimation

Actusen

Dakar : des ressortissants guinées manifestent contre le troisième mandat d’Alpha Condé

Actusen

Drame de l’émigration clandestine : Hsf demande l’ouverture d’une enquête et invite Macky Sall à décréter un deuil national à la mémoire des victimes

Actusen

Laissez un commentaire