A LA UNE News Société

Mort par noyade de Khadidiatou Dieng à l’Olympique Club : la famille réclame 100 000 000 F Cfa de dédommagement

Unique fille de ses parents, Khadidiatou Dieng, âgée de 5 ans, a rendu l’âme à l’Olympique Club. Elle s’est noyée dans la piscine alors qu’elle était allée passer du bon moment, accompagnée de ses cousines. Ses parents qui accusent le maitre-nageur Birahim Fall d’avoir été négligent l’ont trainé devant la barre de la chambre correctionnelle de Dakar où il comparaissait, hier.

Selon “SourceA” dans sa livraison de ce vendredi, le maitre des poursuites a requis à son encontre une peine d’emprisonnement de 2 ans dont 3 mois ferme. Il sera fixé sur son sort le 23 septembre prochain. À titre de dédommagement, renseigne le journal, l’avocat de la partie civile a réclamé la somme de 100.000.000 de francs. Pour la robe noire, la mort de la petite Khadidiatou n’a un justificatif autre que la négligence.

«Il y a eu mort d’homme dans des conditions effroyables. Il y a une série de négligence. Ses cousines n’étaient pas là à titre de surveillantes. Elles y étaient en tant que clientes. L’homicide involontaire est consommé car il y a eu négligence et imprudence car le couple y a perdu son unique enfant. En plein deuil, ils envoient des intermédiaires pour leur proposer la somme de 5 millions de francs CFA. C’est ce qui a outré la famille de la fillette», peste l’avocat qui a demandé au tribunal de déclarer la salle Olympique club civilement responsable.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

A quelques jours des investitures des candidats aux élections locales : des leaders de Benno lavent leur linge sale à la Dic

Actusen

Touba : un apprenti chauffeur échappe à la mort pour une histoire de 200 F Cfa

Actusen

Déclaration de politique environnemental : les engagements du directeur du Coud, Maguette Sène pour relever les défis   

Actusen

Laissez un commentaire