A LA UNE Actualité News Société

Non-respect des accords signés : le G7 réclame la tête de Mariama Sarr

Le G7 est dans tous ses états. Considérant que la crise sanitaire ne saurait justifier le défaut de matérialisation des accords signés avec les autorités sénégalaises, l’organisation intersyndicale réclame la tête de la ministre de la Fonction publique.

« Le G7 exige l’apurement du passif social avec les syndicats (cf. différents protocoles d’accord). Le système de rémunération doit être définitivement adressé, ce d’autant que l’Etat s’était engagé à ne plus toucher au régime indemnitaire avant sa correction. L‘immobilisme dans la gestion de la carrière des enseignants commande le limogeage du ministre de la fonction publique », a fait savoir Saourou Séne son secrétaire général du G7.

Dans la même dynamique, les syndicalistes demandent le paiement des indemnités des examens professionnels, mais aussi la matérialisation définitive de tous les autres points desdits protocoles. En somme, Saourou Séne et ses camarades réclament des autorités la priorisation des problèmes de l’école, socle de toute émergence.

Par ailleurs, l’intersyndicale condamne jusqu’à la dernière énergie les manifestations qui ont secoué le pays et exigent que toute la lumière soit faite sur les crimes.

Saly SAGNE (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Magal 2021 : la Police établit son quartier général à Touba avec 2570 hommes

Actusen

Magal Touba : 596 personnes déjà arrêtées pour des infractions diverses

Actusen

Covid-19 au Sénégal : 1 nouveau décès, 11 cas graves et 13 nouvelles infections

Actusen

Laissez un commentaire