Billet News

Retour à la case-départ

Nous ne sommes pas au bout de nos peines. Peut-être même que les autorités ont crié victoire, trop tôt. Car le constat est là. Il est effarant. Face à la deuxième vague de contaminations au coronavirus, Thiompal a décidé de décréter un nouvel état d’urgence, avec tout cela implique. En effet, lors des précédents couvre-feu et état d’urgence, le peuple de la Téranga avait souffert le martyre, malgré les tonnes de denrées alimentaires, qui ont été distribuées. Alors que, cette fois-ci, l’Etat ne donne aucune garantie, quant aux dispositions qu’il va prendre ou non pour accompagner ses populations dans cette nouvelle épreuve.

L’avenir n’est pas radieux. Au contraire, nous allons vers l’incertitude, puisque “Mburu” a dit récemment que les finances du pays ne pouvaient pas supporter un nouveau confinement. Alors que nous y revoilà, l’instant redouté est devant nous. Mais aussi, étant donné que certains citoyens ont refusé de se conformer aux règles basiques édictées par Diouf Sarr, alias Mame Ndiaré, pour couper la chaîne de transmission, eh bien, bienvenue à la case-départ.

Maam Sagar (Billet SourceA)

Dans la même rubrique...

Magal 2021 : la Police établit son quartier général à Touba avec 2570 hommes

Actusen

Magal Touba : 596 personnes déjà arrêtées pour des infractions diverses

Actusen

Covid-19 au Sénégal : 1 nouveau décès, 11 cas graves et 13 nouvelles infections

Actusen

Laissez un commentaire