Billet News

Soora et son chéquier

C’est maintenant une tradition bien ancrée au pays de la Téranga. Lorsque les choses vont mal, Soora est toujours prompt à sortir le chéquier. Après, il lui suffira juste de faire une déclaration dans les médias, pour dire le montant qu’il a dépensé. Ni plus, ni moins. Pas question de rendre des comptes à une quelconque Assemblée ou a un comité de suivi.

Le Parti démocratique sénégalais l’a appris à ses dépens. ”Gorgui” et les siens ne savent  pas qu’ils vivent dans un régime hyper présidentiel, où les ministres n’ont, en réalité, de compte à rendre à personne, si ce n’est à leur chef. Surtout que la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) est en vacances prolongées. Ce, depuis que Rimka est passé à la trappe. Alors, Soora pourra faire ce qu’il veut de son chéquier.

Maam Sagar (Billet SourceA)

Dans la même rubrique...

Accidents de la circulation : 1 morts et plus de 62 blessés enregistrés à Kaolack

Actusen

France : le Sénat vote la prorogation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 janvier

Actusen

Guinée: dix candidats malheureux à l’élection présidentielle contestent ensemble les résultats

Actusen

Laissez un commentaire