L’Ong non-gouvernementale Oxfam flirte avec le danger. Alors qu’elle a été mise en demeure, en Novembre 2018, par le Gouvernement du Sénégal, pour s’expliquer sur l’affaire des présumés financements de «Y’en a marre», voilà qu’elle est citée dans l’affaire Ousmane Sonko. SourceA dans sa parution, estime qu’elle risque de voir son Agrément retiré, comme c’en fut le cas avec l’Ong ‘’Lead Africa’’.

Actusen.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here