Ces armes de “destruction” massive prévues par Macky Sall et son Parti pour dynamiter l’opposition

Macky Sall et son Parti, l’Alliance pour la République sont autant décidés que l’opposition, notamment la Coalition “Mankoo Wattu Seneegal” ! En effet, d’après le journal L’Observateur, ils seraient en train de cogiter sur les stratégies idoines à mettre en oeuvre, pour contrer et contenir leurs adversaires, dans le dernier trimestre de l’année 2016.

Après quoi, Macky Sall et sa formation politique entendent dérouler un programme du premier trimestre de 2017. Ce, après avoir instruit les responsables à taire leurs divergences et à ne concentrer leurs efforts que sur leur seul et unique adversaire : l’opposition.

D’ailleurs, pour convaincre les plus sceptiques quant au dur désir du Pouvoir à ne laisser aucun lopin de terre aux opposants, le journal renseigne que de hauts cadres du Parti présidentiel choisis par le Premier ministre seraient en discussion.

Il s’agit de l’ex-Pm, Mimy Touré, des ministres Abdoulaye Diouf Sarr, Augustin Tine, Abdoulaye Daouda Diallo, Seydou Guèye, Amadou Ba, Mariéma Sarr, ainsi que le maire de Guédiawaye, Aliou Sall.

Aussi, des échanges avec des plénipotentiaires de “Benno Bokk Yakaar” et avec des représentants de grandes familles religieuses de confession musulmane, supposés donner des consignes de vote, seraient aussi dans les combinaisons des apéristes et de leurs alliés.

Actusen.com

Share Button

Laisser un commentaire