Le président du Mouvement “Jem Kanam”, le chargé de communication de Bby a, dans un entretien accordé à SourceA dans sa parution de ce jeudi, balancé à la figure de Macky Sall et de son régime, ses vérités.

Lass Badiane pour ne pas le nommer, soutient dans les colonnes dudit canard, qu’à Grand Yoff, on vit dans la misère. Et la faute incombe au président Macky Sall qui a, dit-il, privilégié les transhumants au détriment de ses militant. D’après lui, le taux de chômage constitue la bête noire du régime. Et pendant ce temps, des ministres et directeurs généraux dilapident l’argent du contribuable à leur guise.

Dissertant ainsi, sur la crise scolaire, il estime que le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, a faussé les négociations dés le début du processus en n’ayant pas été sincères avec les chevaliers de la craies. Il se dit tout aussi, convaincu que le parrainage est un mauvais dossier. Lequel ne nécessite pas d’être améliorer. Mais, propose-t-il, il faut le supprimer. “Le parrainage n’apporte rien de bon. Ni pour l’opposition, ni pour le président de la République, ni pour la coalition Bby, encore moins pour la stabilité du pays”, se veut-il clair. Pour lui, quand l’opposition menace de ne rien épargner pour bloquer le passage de cette loi à l’Assemblée nationale, il faut en tenir compte. Car l’épisode du 23 juin devrait servir de leçon.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here