News

100 hectares de riz à récolter à la main : les femmes de Kédougou réclament une moissonneuse batteuse.

Ce sont des femmes déterminées qui se sont rencontrées à la ferme rizicole des groupements féminins pour la récolte du riz. Près de 100 hectares de riz sont cultivés grâce à la détermination des femmes, afin d’apporter une riposte à la lutte contre la Covid-19 et pour faire face à une éventuelle période de soudure.

Mais force est de reconnaître que sur l’étendue de la région Kédougou, aucune machine moissonneuse-batteuse n’est disponible pour la récolte des grandes surfaces.

Les femmes ont utilisé l’ancienne méthode, à savoir les corvées en invitant tous les villages environnants à venir prêter main forte aux différents groupements féminins de Kédougou, sous la houlette de la conseillère économique sociale et environnementale, Aissatou Aya Ndiaye.

Le gouverneur de la région, Saer Ndao qui a effectué le déplacement dans les champs pour voir les conditions dans lesquelles ces braves femmes font la récolte, a promis d’user de tous les moyens légaux pour les accompagner à avoir une machine dans les meilleurs délais, avant que les récoltes ne se gâtent.

Lama Sidibé, Correspondant à Kédougou

Dans la même rubrique...

Covid-19 au Sénégal : 11 nouveaux cas positifs, 95 patients guéris, 1 nouveau décès et 6 cas graves en réanimation

Actusen

Accident sur la route du Gamou : une collision entre un bus et un camion frigorifique fait 16 morts et plusieurs blessés à ‘’Allou Kagne’’

Actusen

Louga : l’infirmier chef de poste de Nguer Malal agressé et blessé par un fou errant

Actusen

Laissez un commentaire