A LA UNE News Politique

Concert organisé contre le 3e mandat par des artistes : le préfet de Dakar dit niet

Si des artistes africains, engagés dans la campagne pour la limitation des mandats, avaient décidé de faire un concert ce samedi 17 septembre 2022, il faut noter que le préfet de Dakar a notifié à Alioune Tine que ledit concert n’est pas autorisé. C’est le commissaire du Point E qui a notifié à Alioune Tine, fondateur Afrikajom Center, l’arrêté N°3901/P/D/DK du 16.09.2022 du Préfet de Dakar portant interdiction dudit concert.

Celui-ci était prévu de 20 heures à 23 minutes 30 minutes à l’Hôtel Radisson Blue, sis sur la corniche Ouest. Dans un communiqué de presse, les organisateurs précisent toutefois que leur campagne ne s’arrête pas là. Ils ont annoncé que les onze artistes africains qui se sont engagés dans cette campagne sont plus déterminés que jamais dans leur combat et vont se présenter dans les semaines qui viennent une chanson célébrant la démocratie, la bonne gouvernance et la limitation des mandats en Afrique.

Aliou Tine, pour sa part, regrette que le Sénégal n’ait pas relevé le défi après que le Bénin et le Botswana ont connu une campagne à succès.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Cyber sécurité au Sénégal et protection des données personnelles : les dessous de la convention signée entre l’Artp, la Cdp et l’Encvr

Actusen

Rénovation des bâtiments de l’Onas : Mamour Diallo pose un acte fort pour améliorer le cadre de travail des agents

Actusen

Emigration clandestine : 30 candidats interpellés par la marine nationale et remis aux services compétents de l’Etat

Actusen

Laissez un commentaire