A LA UNE Economie News

Construction du Port de Ndayane : Aboubacar Sédikh Bèye s’ouvre au 3 FPT pour la formation continue des travailleurs du Port de Dakar

Le directeur général du Port autonome de Dakar (Pad), a visité ce mardi 10 mai, le Fonds de financement de la formation professionnelle et technique (3Fpt). A cette occasion, une séance de travail entre Aboubacar Sédikh Bèye et la directrice générale de 3FPT Mme Sophie Diallo a été organisée pour la formation continue des travailleurs du Port de Dakar dans la perspective du Port de Ndayane.

Une rencontre au cours de laquelle, cette dernière et son équipe ont présenté les missions de leur structure, créée en 2014. Prenant la parole, le directeur général du Port autonome de Dakar Aboubacar Sédikh Bèye a félicité le travail abattu par 3Fpt dans le financement de la formation professionnelle et technique des jeunes. Et surtout la formation continue dont ont déjà bénéficié les travailleurs du port de Dakar. C’est pourquoi, indique-t-il «nos deux structures doivent sceller un partenariat pour accompagner la transformation structurelle de l’économie du pays».

«La perspective du projet du port multifonction de Ndayane va nécessiter de nouveaux métiers sur un horizon de 3 à 4 ans, en sus des métiers classiques. Il s’agira dans cette perspective, d’arriver à former des cadres moyens et supérieurs pouvant prétendre à exercer ces dits métiers»

Aboubacar Sédikh Bèye déclare également que ce nouveau partenariat va s’inscrire dans la vision d’«un Port de Dakar moteur de l’émergence» en phase avec l’axe 1 du Plan Sénégal émergent (Pse) sur la transformation structurelle de l’économie et sur l’axe 2 du capital humain concernant 3FPT. «La perspective du projet du port multifonction de Ndayane va nécessiter de nouveaux métiers sur un horizon de 3 à 4 ans, en sus des métiers classiques. Il s’agira dans cette perspective, d’arriver à former des cadres moyens et supérieurs pouvant prétendre à exercer ces dits métiers. Une telle démarche évitera les travailleurs du Port autonome de Dakar de tomber dans ce qu’il appelle le syndrome de Diass», a-t-il souligné.

«Le partenariat recherché par le directeur général du Port autonome de Dakar avec 3FPT s’inscrit d’une formation continue pour les travailleurs du Port en perspective du port multifonction de Ndayane»

La cellule de communication stratégique du Port rappelle que «les populations de Diass ont participé à travers les métiers du BTP à la construction de l’aéroport international de Diass Blaise Diagne. Mais elles seront recalées au niveau de l’exploitation de l’aéroport du fait qu’elles n’avaient pas les formations demandées au niveau de la plateforme aéroportuaire de Diass».

Le partenariat recherché par le directeur général du Port autonome de Dakar avec 3FPT «s’inscrit d’une formation continue pour les travailleurs du Port en perspective du port multifonction de Ndayane. Les travailleurs du Port pourront développer de nouvelles spécialisations et certifications de métiers portuaires. La direction du Port autonome de Dakar et la direction de 3FPT ont décidé de commun accord de se retrouver rapidement pour définir et mettre en place la feuille de route qui débouchera sur la formation continue des travailleurs du Port autonome de Dakar par le 3FPT».

Actusen.sn 

Dans la même rubrique...

Drame à Ziguinchor : la foudre tue deux adolescents et blesse trois autres personnes  

Actusen

Reconnus coupables d’usurpation de fonction et de violence et voie de fait : deux anciens gardes rapprochés de Barth’ s’en sortent avec le sursis

Actusen

Macky Sall : «j’ai ordonné que l’ensemble des services de néonatalogie puissent être audités dans leurs constructions, installations et dans leurs équipements pour…»

Actusen

Laissez un commentaire