A LA UNE Actualité Société

Professeur Moussa Seydi sur la polémique autour de l’hydroxychloroquine: «nous ne nous baserons que sur nos résultats pour prendre des décisions»

Le professeur Moussa Seydi, au premier front dans la lutte contre le coronavirus au Sénégal, est revenu, ce samedi, sur le traitement à base d’hydroxychloroquine appliqué dans notre pays et contesté au début par l’Organisation mondiale de la santé. «Ce traitement est efficace dans la prévention des complications qui peuvent aboutir au décès, s’il est prêt précocement. C’est important de mentionner que compte tenu de cette polémique, nous ne nous baserons que sur nos résultats pour prendre des décisions. Je savais ce qui se cachait derrière et que le débat n’en valait pas la peine», a affirmé le chef du service des maladies infectieuses de Fann. Il a révélé les données d’une étude effectuée sur des malades du coronavirus suivis à Fann, Diamniadio et Dalal Jaam qui atteste formellement efficacité de ce traitement prôné par le professeur Raoult.

«Dans notre projet de recherches, nous avons pu analyser les données cette fois-ci de 559 patients et non de 162 comme la fois passée. Ces données sont issues des sites de Fann, de Dalal Jam et de Diamniadio. Parmi ces 559 patients, 498 étaient âgés de plus de douze ans. L’âge médian était de 33 ans mais tous les âges étaient représentés, les nourrissons aux sujets de 85 ans. Il y avait autant d’hommes que de femmes. Un patient sur cinq avait une comorbidité. 65% de nos patients hospitalisés dans ces sites étaient symptomatiques. A Fann, 89% des patients hospitalisés étaient symptomatiques du fait que nous avions choisi avec le Samu d’orienter au niveau de l’hôpital Fann en priorité les malades graves et à risque», a-t-il dit.

Mansour SYLLA (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Covid-19 au Sénégal : 42 cas graves, 4 nouveaux décès, portant le bilan à 129 morts et 108 tests positifs

Actusen

Polémique autour des décrets instaurant l’honorariat au Cese : la Cour suprême tranche jeudi

Actusen

Présidentielle 2024 : Idrissa Seck entame une collecte de fonds dans la diaspora

Actusen

Laissez un commentaire